Accueil du site > Les canaux du Centre France > Canal de Briare > L’actualité du Canal de Briare

L’actualité du Canal de Briare

Dernier ajout : 1er mai 2015.

Articles de cette rubrique

  • Les travaux du pont seront contraignants

    24 avril 2015, par Jacques ROMAIN

    Jeudi soir, près de 200 personnes étaient à la salle des fêtes de la mairie de Châtillon-Coligny où se tenait une réunion publique annonçant les débuts des travaux de reconstruction du pont du Puyrault, sur le canal de Briare. Ils démarrent lundi et s’annoncent contraignants. Alain Grandpierre, conseiller départemental, Henri Roux représentant Nicole Vignier (maire de Châtillon), et André Jean, maire de Sainte-Geneviève-des-Bois, recevaient Pascal Lenoir, le directeur de l’ingénierie et des (...)

  • La halte fluviale vient d’ouvrir

    24 avril 2015, par Jacques ROMAIN

    Morgane, de l’OTSI, assurera l’accueil des touristes et plaisanciers à la halte fluviale du canal de Briare depuis lundi. Bien que des travaux de voirie sur le pont du Puyrault commencent à la même date, la circulation fluviale ne sera interrompue que quelques jours. Il faut être présent à la halte fluviale pour renseigner, aider et faire découvrir la région aux touristes et plaisanciers. Une petite boutique de produits régionaux et locaux est installée à côté du bureau où miel, vin, confitures, (...)

  • Des inquiétudes sur l’avenir du « vieux canal »

    24 avril 2015, par Jacques ROMAIN

    Le nouveau règlement particulier de police de Voies navigables de France rappelle que le vieux canal est classé « non navigable ». Depuis des semaines, professionnels du tourisme et collectivités se mobilisent pour le « vieux canal », premier canal latéral à la Loire, utilisé jusqu’à la mise en service du pont-canal de Briare en septembre 1896. C’est une note, au bas du nouveau règlement particulier de police rédigé par Voies navigables de France (VNF) à l’automne dernier, qui a suscité la crainte de (...)

  • Préserver le pont-canal de Briare de la corrosion

    10 janvier 2014, par Jacques ROMAIN

    Mis en service en 1893, le pont-canal de Briare montre aujourd’hui des signes de détérioration. Une solution temporaire est mise en place. « Il commence à y avoir des fuites et des infiltrations. À certains endroits, l’épaisseur de la structure a diminué de moitié, on n’a que 3 à 4 millimètres de tôle. Ce n’est pas bon du tout. » Voici comment Jacky Jeunon, adjoint à la subdivision briaroise des Voies navigables de France (VNF), décrit l’état du pont-canal de Briare. Après cent vingt ans d’existence, la (...)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Habillage visuel © Kozlika sous Licence GPL