Accueil du site > Les canaux du Centre France > Cher navigable et canalisé > LA LETTRE d’INFORMATION DE LA L.A.C.C. > Mai 2011

Mai 2011

mercredi 18 mai 2011, par Jacques ROMAIN

Edito : Ce N° est consacré à un fait d’actualité : la sécheresse.

Le Cher, depuis le viaduc de Saint-Florent-sur-Cher ; photo en date du 07-05-2011 Les conséquences sur la rivière Cher : on frôle de près la catastrophe écologique, les professionnels du tourisme fluvial sont touchés, les agriculteurs sont inquiets. Ajoutons à cela des constats déplorables de gestion de la rivière en aval de Tours. Et que se passe-t-il malgré les interventions des uns et des autres en haut lieu ? RIEN.

Alors nous sommes en droit de nous poser des questions. N’y a t-il pas de plan de rechange en période de sécheresse ? Ne pourrait-on pas remonter les barrages pour assurer des réserves d’eau , puisque les poissons migrateurs ne peuvent pas passer ? Le Cher, sous le pont-canal de la Tranchasse à Ainay-le-vieil ; photo en date du 15-05-2011 Et bien d’autres questions encore. Faut-il attendre une catastrophe naturelle pour prendre des décisions ? Nos préfets devraient de temps à autre se rendre sur place pour constater les dégâts et arrêter de se ranger derrière des textes inapplicables devant des situations très préoccupantes...

Voir en ligne : Le site de la LACC

Documents joints

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Habillage visuel © Kozlika sous Licence GPL