Accueil du site > Actualités > L’Union européenne octroie 170 millions d’euros en faveur d’importants projets (...)

L’Union européenne octroie 170 millions d’euros en faveur d’importants projets d’infrastructure de transports.

dimanche 27 février 2011, par Jacques ROMAIN

"La Commission européenne a annoncé aujourd’hui [1] les projets sélectionnés pour recevoir des fonds au titre du réseau transeuropéen de transport (RTE-T), d’un montant total de 170 millions d’euros.  [2]

L’objectif est de participer au financement de la construction ou de la modernisation d’importantes infrastructures de transports dans l’Union européenne. Ces subventions, attribuées dans le cadre des appels annuels et pluriannuels 2010 du RTE-T publiés le 19 mai, aideront les États membres à construire des connexions de transport manquantes, à supprimer des goulets d’étranglement et à améliorer la sécurité et la sûreté des transports, en veillant tout particulièrement à renforcer la durabilité des différents modes de transport, à promouvoir leur interconnexion, à accélérer et faciliter la mise en oeuvre de projets et à favoriser la conclusion de partenariats public-privé....

Siim Kallas, vice-président de la Commission responsable des transports, a déclaré à ce sujet : « Je me réjouis de signer aujourd’hui la décision autorisant l’octroi d’une enveloppe de 170 millions d’euros sur le budget RTE-T afin de cofinancer des projets d’infrastructure clés présentant une valeur ajoutée européenne. Ces projets concernent notamment les autoroutes de la mer et les services d’information fluviale [3], au titre du programme pluriannuel, et des initiatives au titre du programme annuel dans la perspective des futures priorités en matière de transport, notamment en rendant les transports plus écologiques, en améliorant les connexions entre l’Europe occidentale et orientale et en soutenant la conclusion de partenariats public privé. »"

Documents joints

Notes

[1] ndlr : le 21 février 2011

[2] À l’occasion d’une conférence sur le réseau transeuropéen de transport (RTE-T-) à Saragosse, les 8 et 9 juin 2010, la Commission européenne a dévoilé l’approche qu’elle compte adopter pour réorienter sa politique dans le domaine des réseaux de transport. Organisées conjointement avec la Présidence espagnole, les journées RTE-T 2010 ont réunis la Commission, des parlementaires européens ainsi que des ministres et d’autres représentants à haut niveau des États membres. La consolidation d’un authentique réseau européen de transport, qui contribuera à améliorer la compétitivité économique, la cohésion territoriale et le respect de l’environnement, est le principal défi que doit relever l’UE au cours des prochaines années dans ce domaine, selon les explications du ministre espagnol des Travaux publics, José Blanco. C’est avec ces mots que le ministre s’est exprimé mardi 8 juin à Saragosse en Espagne, lors de l’inauguration de la réunion des ministres européens des Transports pour aborder le processus de révision du réseau transeuropéen de transport (RTE-T).

[3] Sont notamment subventionnés les services d’information fluviale (SIF), qui concernent l’infrastructure de gestion du trafic sur le réseau de navigation intérieure (cinq projets sélectionnés pour un financement total de 7,1 millions d’euros...)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Habillage visuel © Kozlika sous Licence GPL