Accueil du site > Les canaux du Centre France > Canal d’Orléans > Actualités > Vers un itinéraire cyclable le long du canal d’Orléans ?

Vers un itinéraire cyclable le long du canal d’Orléans ?

lundi 12 octobre 2015, par Jacques ROMAIN

Une randonnée de découverte du canal de Loire à vélo de délégués de l’AF3V Centre (Association française des voies vertes et véloroutes) a permis de confirmer l’intérêt d’ouvrir un itinéraire cyclo, le long du canal, d’Orléans à Montargis (Loiret), où se rejoignent les canaux du Loing et de Briare.

Samedi, une vingtaine de cyclotouristes, dont certains venus du Cher, ont participé à cette sortie. Ils ont fait étape à Mardié où le projet de véloroute a été étudié, samedi après-midi, en présence de Gérard Rollin, de l’AF3V Centre, Jacques Cotteray, président de l’Association pour la valorisation du patrimoine, du tourisme et de la navigation sur le canal d’Orléans (ANCO) ou encore Érick Marchandise, président de l’association Cyclo-Transeurope.

JPEG - 132.2 ko
Cyclotouristes de l’Association française des voies vertes et véloroutes (AF3V)
Photo : La République du Centre

Car le projet dépasse largement les limites du Loiret. L’objectif est d’intégrer cet itinéraire entre Orléans et Montargis à l’Euro véloroute 3 [dite des pèlerins] en cours de réalisation, qui relie Trondheim, au nord de la Norvège, à Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne, via une partie de la Loire à vélo, entre Orléans et Tours.

Convaincre les élus

Comment faire avancer ce dossier ? « Il faut convaincre les maires des communes concernées », a suggéré une personne de l’assistance. Une partie du chemin était faite samedi puisque Christian Thomas, maire de Mardié, Ivan Petit, maire de Chailly-en-Gâtinais et Hubert Tinseau, adjoint au maire de Chécy, ont participé à cette réunion.

JPEG - 48.7 ko
Cyclotouristes de l’Association française des voies vertes et véloroutes (AF3V)
Photo : La République du Centre

Christian Thomas n’a pas caché les difficultés auxquelles seront confrontés les porteurs de ce projet. Mais il est vrai que la Loire à vélo, dont on vante aujourd’hui le succès, ne s’est pas faite d’un coup de pédale.

Philippe Abline

Voir en ligne : Lire l’article dans le "Berry Républicain"

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Habillage visuel © Kozlika sous Licence GPL