Accueil du site > Les canaux du Centre France > Cher navigable et canalisé > Actualité du Cher navigable et canalisé > « La loi sur l’eau doit être amendée »

« La loi sur l’eau doit être amendée »

vendredi 12 septembre 2014, par Jacques ROMAIN

« La loi sur l’eau et les milieux aquatiques (LEMA) est une loi inique qui doit être amendée »

L’ association « Entente des Canaux du Centre France » et « l’Association pour la défense et le développement touristique de la vallée du Cher et des territoires limitrophes » présidée par Jean- Pierre Pestie ont entrepris une lutte de longue haleine destinée à obtenir l’amendement de la Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques ( LEMA). Au nom de cette loi, des décisions sont prises, sur le terrain, en dépit du bon sens (…) Nous ne pouvons plus tolérer, par exemple, qu’une priorité quasiment absolue soit donnée à la destruction des barrages et seuils pour, soi- disant, rétablir une bonne continuité écologique des cours d’eau. Nous sommes convaincus qu’une priorité absolue devrait être donnée au rétablissement d’une bonne qualité biologique et chimique des eaux de surface et des eaux souterraines. Nous ne répéterons jamais assez que la « Directive Cadre Européenne sur l’Eau » n’est pour rien dans ce gâchis. En cause, la transcription de l’ancienne loi sur la pêche qui a été retranscrite telle quelle dans la LEMA, pour « faire plaisir » aux représentants ( Fédération Nationale) de quelque deux millions de pêcheurs- électeurs intégrés parfois malgré eux dans un lobbying qui ne les concerne pas toujours : dans de nombreuses régions de France, les associations de pêches locales ou départementales s’opposent à l’arasement des barrages sur les rivières de leur secteur. De plus en plus de personnalités s’inquiètent des ravages causés à notre économie au nom d’une « religion verte intégriste » à l’origine de la LEMA et nous tenons leurs témoignages et interventions à la disposition de vos lecteurs. Vous n’ignorez pas non plus le combat des moulins contre la LEMA (…) notamment pour le barrage du Cher à BignyVallenay. Dans le 13 heures de TF1, il a été souligné : « La loi sur l’eau prévoit de lourds travaux sur les barrages des moulins de France afin de favoriser la migration des poissons. Mais ces travaux sont à la charge des propriétaires qui n’ont pas les moyens de les financer » (…) Notre combat s’articule autour de plusieurs actions, notamment une pétition qui, espérons- le, réunira un maximum de signatures et la sensibilisation des parlementaires du Cher (…) Il se situe principalement au niveau parlementaire et c’est là le but de notre action : la LEMA est une loi inique qui doit être amendée.

Si comme nous, vous pensez que la Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques (LEMA) est appliquée de manière inégale et injuste sur le terrain, n’hésitez pas à signer notre pétition en ligne

Portfolio

Texte paru dans "l'Echo du Berry", éditions du Cher et de (...)
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Habillage visuel © Kozlika sous Licence GPL