Accueil du site > Sauvegarde du patrimoine > Quelle pitié de voir le canal de Givry ainsi abandonné !

Quelle pitié de voir le canal de Givry ainsi abandonné !

jeudi 31 octobre 2013, par Jacques ROMAIN

Quelle pitié de voir le canal de Givry ainsi abandonné !

"Plus aucun bateau... et pas plus de pêcheurs ou de promeneurs... et pour cause : il est envahi de vase et d’herbe, ses anciens quais au niveau de l’écluse de Loire et de l’ancienne briqueterie sont effondrés... Les écluses sont-elles mêmes encore opérationnelles ? Cela ne semble plus être le cas. Il ne suffirait pourtant de pas grand-chose pour rendre vie et utilité à cette jonction entre le Latéral et la Loire, point de passage du V6 (véloroute européen ou "Eurovélo 6"). Un groupe de riverains, d’usagers et d’amoureux de nos voies d’eau se mobilise pour faire nettoyer et rendre vie, utilité et attraction à ce tronçon oublié par VNF."

Localisation

"Ce canal de navigation dit "canal de jonction de Givry" long de 2.377 mètres, permettait de circuler par voie d’eau entre le canal latéral à la Loire et le fleuve lui-même après qu’il ait reçu les eaux de son affluent, l’Allier, quelques kilomètres en amont, au "Bec d’Allier". Ce petit canal est enjambé par 3 ponceaux (petits ponts) réhabilités au XXéme siècle.

Situé sur la commune de Cours-lès-Barres (Cher 18) à la hauteur de Fourchambault (Nièvre 58), on y accède par l’écluse de Crille (24 bis). Les autres jonctions permettant le passage en Loire étant celles de Decize, Saint-Thibault et de Mantelot à Châtillon/Loire.

Le canal de jonction de Nevers est devenu une impasse, suite à la transformation de l’écluse de Loire en piscine..."

Lire la suite ici

Voir en ligne : Comité de revitalisation du canal de Givry…

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Habillage visuel © Kozlika sous Licence GPL