Accueil du site > Entente des canaux du Centre France > La vie de l’association > L’Entente a été reçue par le Conseil Régional du Centre

L’Entente a été reçue par le Conseil Régional du Centre

dimanche 18 novembre 2012, par Jacques ROMAIN

« L’Entente des Canaux du Centre France » a souhaité rencontrer les élus du Conseil Régional du Centre ; L’objectif de cette rencontre était de faire connaitre à la Région l’existence de l’association et de présenter celles qui la composent ; les délégués de celles-ci exposeront à tour de rôle les buts et les problèmes rencontrés au quotidien par leurs associations respectives.

JPEG - 158.5 ko
La délégation, presqu’au complet, en promenade de détente après la réunion...

L’intervention du président de l’Entente débute par la présentation des différents canaux de la Région Centre et des associations (et leurs délégués présents dans la salle) qui oeuvrent pour leur sauvegarde ; il précise d’emblée que nous souhaiterions savoir quelle pourrait être l’implication de la Région Centre par rapport aux possibilités futures, aux désagréments rencontrés, aux travaux à venir. Il évoque les problèmes de fuites sur le latéral à la Loire provoquées par les galeries creusées par les ragondins.

Les rencontres de l’Entente avec les autres acteurs de l’eau, telles la « Fédération Française des Associations de sauvegarde des Moulins » (FFAM), ou les producteurs indépendants d’électricité comme « France Hydro Electricité » (FHE) et « Energie Autonome Française » (EAF) ou « Harmonie Environnement Ruralité » (HER) ainsi que par exemple l’ « Union Régionale du Centre des Intérêts Aquacoles et Piscicoles » (URCIAP), la « Coordination des Cours d’Eau du Centre » (CCEC) et d’autres encore, ont fait prendre conscience aux dirigeants de l’Entente que le combat pour l’eau n’était pas le seul fait des associations militant pour la sauvegarde des canaux et rivières navigables ; Dans ce cadre, l’Entente a, par exemple, pris fait et cause pour la sauvegarde du barrage de Bigny-Vallenay (18) et pour l’implantation d’une usine de production d’électricité, qui selon les experts serait en mesure d’alimenter 3000 foyers en énergie propre et renouvelable ; le petit canal de dérivation de 3 kms, associé au barrage, pourrait aisément s’adapter à la navigation douce et contribuer ainsi au développement touristique et économique de la commune de Vallenay. Des accords de coopération ont été engagés avec nombre de ces acteurs de l’eau...

Lire la suite du compte-rendu de la réunion en suivant ce lien

Voir en ligne : Site du Conseil Régional du Centre

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Habillage visuel © Kozlika sous Licence GPL