Accueil du site > L’actualité de nos partenaires > LA GESTION DE L’EAU DOUCE EN FRANCE

LA GESTION DE L’EAU DOUCE EN FRANCE

jeudi 10 novembre 2011, par Jacques ROMAIN

La gestion de l’eau douce en France. 30 juillet 2011

"Dans le cadre de la Commission Locale de l’Eau du bassin versant du Cher Aval, j’ai reçu le très intéressant rapport de la société Géo-Hyd réalisé au terme d’une étude sur l’état des lieux et des usages du Cher aval. Dans ce rapport, j’ai eu la surprise de constater le nombre élevé d’établissements publics, de collectivités territoriales, de syndicats, de fédérations, d’associations et d’autorités administratives qui étaient mentionnés comme participant peu ou prou à la gestion de l’eau en France.

JPEG - 387.2 ko
Photo Christiane C.

C’est ainsi que j’ai pu mesurer l’étendue de mon ignorance quant à l’existence même de certains organismes et quant à leur domaines précis d’intervention pour la majorité d’entre eux. J’ai donc éprouvé le besoin d’approfondir les missions, l’organisation, les moyens et le rattachement administratif de tous ces organismes. La synthèse de cette recherche, essentiellement réalisée par la consultation des sites appropriés sur internet, constitue l’essentiel du présent document.

  • Les chapitres 2 et 3 traitent respectivement du statut juridique des cours d’eau et des différentes lois sur l’eau qui ont été promulguées durant ces dernières décennies.
  • Le chapitre 4 présente les organigrammes synthétiques montrant les rattachements administratifs, missions, constitutions, moyens des organismes opérant au niveau national ou inter régional.
  • Les chapitres 5 et 6 traitent des organismes opérant respectivement aux niveaux régionaux et départementaux.
  • Le chapitre 7 passe en revue les acteurs des domaines de la distribution d’eau potable et de l’assainissement des eaux usées.
  • Le chapitre 8 traite des mesures caractérisant l’hydrologie des cours d’eau et la qualité de l’eau, des réseaux et banques de données.
  • Le chapitre 9, à titre de conclusion, souligne les difficultés inhérentes aux objectifs ambitieux de la loi, à la complexité de l’organisation et au grand nombre d’acteurs impliqués dans la gestion de l’eau en France.

Il est évident que ce document émane d’un néophyte de la gestion de l’eau. A ce titre, il peut pour les experts du domaine contenir beaucoup d’imprécisions et probablement quelques erreurs. L’auteur les prie de l’en excuser."...

Auteur : Jean-Pierre Pestie

Lire la suite dans le document joint

Voir en ligne : Ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

Documents joints

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Habillage visuel © Kozlika sous Licence GPL